• Animal de la semaine- Le Capybara.

    Bonjour tout le monde !

    Aujourd'hui, je vous retrouve pour un nouvel animal de la semaine c:

    Comme annoncé sur FaceBook il y a environ deux semaines, des amis m'ont gentiment prêté deux épais classeurs avec dedans des centaines de fiches concernant les animaux ! J'y ai en effet trouvé mon bonheur, le capybara figuré dans ces fiches. Je trouve les fiches très bien expliquées, détaillées.... Donc, vous l'aurez compris, l'article est sur la base de la fiche :).

    Bonne lecture !

    ~¤~

    LE CAPYBARA

    Animal de la semaine- Le Capybara.

    Le capybara est un mammifère de l'ordre des rongeurs. Vivant uniquement dans la pampa sud-américaine, le capybara est le plus gros des rongeurs connus actuellement.

    Le capybara est un animal vivant en groupe, ce-dernier étant constitué d'un mâle dominant, d'une, deux, voire trois femelles, et de plusieurs jeunes. Certains mâles vivent solitaire, mais le capybara, social, n'aime pas être seul et il va donc tenté d'intégrer un groupe, ce qui voue souvent à l'échec : le pauvre rongeur est rejeté de tous.

    Pour le capybara, l'eau est très importante. En effet, il va passer une grande partie de son après-midi dans l'eau, après avoir passé une matinée à ce gambader dans les prairies. Le capybara est alors caché sous, entre les plantes aquatiques, où seul les yeux, les oreilles et des narines émergent de l'eau.

    Lorsqu'un dans se présente, le capybara pousse un long et bruyant aboiement pour prévenir le groupe. Lorsque l'alerte est donnée, les membres du petit troupeau ont deux solutions : soit ils restent groupés et ne bougent plu, cachés, soit ils vont dans l'eau. Une fois le prédateur repartie, tout revient à la normale.

    Le capybara est un rongeur végétarien, se nourrissant de diverses plantes qu'ils trouvent sur son passage, comme dans les prairies ou dans l'eau. Il va en effet brouter les plantes et les herbes aquatiques dans des eaux peu profondes.

    Le capybara possède une importante et imposante tête, ses yeux, ses narines et ses oreilles étant placés en haut de la tête, le capybara peut être à l'affût de tout ce qui se passe à l'eau sans être repéré.

    Animal de la semaine- Le Capybara.

    Pour se nourrir, le capybara marche parfois plusieurs kilomètres, mais il revient toujours à son point de départ la nuit pour dormir.

    Avec ses incisives aiguisées, il part couper et tailler très facilement sa nourriture. Dans certaines régions, le capybara est chassé par les fermiers car le mammifère vient manger, brouter l'herbe des pâturages. 

    Lors de la saison sèche, le groupe de capybara peut aller jusqu'à une centaine d'individus alors qu'en saison des pluies, le groupe formé va de 10 à 40 individus.

    Principalement, l'accouplement a lieu au début de la saison des pluies (~ mai). La femelle se fait suivre pendant environ une heure par le mâle, cette-dernière faisant parfois des pauses afin qu'il la rattrape. Une fois les couples formés, l'accouplement à lieu dans l'eau. Toujours dans l'eau. Lors de la mise bas, la femelle va s'écarter du groupe et va faire naître le ou les petit(s) dans un nid, fabriqué environ 6 semaines à l'avance. Une fois les petits nés, la femelle retourne vers le groupe laissant seul les petits. Mais, elle revient tout de même régulièrement pour vérifier que tout ce passe bien. Les petits sont très vite mis sur pattes : au bout du deuxième ou du troisième jour, ils rejoignent le groupe de capybara et y restent jusqu'à sevrage.

    Les petits commencent à manger de l'herbe dès la première semaine. Il faut savoir que les femelles n'allaitent pas uniquement leurs petits, mais ceux du groupe entier. Les jeunes capybaras émettent un ronronnement continu, symbolisant sûrement le lien qui l'uni à sa mère. 

    Le capybara, notamment un jeune, est vulnérable face à de nombreux prédateurs comme les rapaces, les caïmans, les renards...

    Les premières personnes à avoir découvertes le capybara l'appelèrent le cochon d'eau. L'ancêtre de ce rongeur vivaient uniquement en Amérique du Nord. Il était deux fois plus longs & gros que le capybara et était huit fois plus lourd.

    Le terme capybara provient de l'indien, et signifie "seigneur des prairies". Le capybara a une espérance de vie allant de 5à 10 ans. Menacé dans les années 1960, il a été réintroduit. Chassé pour sa viande & sa fourrure, le capybara est à présent protégé et n'est plu menacé, grâce aux réintroductions.

    ~¤~

    Sources images : Moi / Sources texte : "L'univers fascinant des animaux".

    ~¤~

    Voilà !

    Cet article est fini :)

    J'espère qu'il vous a plu ^^

    A demain,

    Animal de la semaine- Le Capybara.


  • Commentaires

    1
    suncaty
    Samedi 25 Avril 2015 à 11:32

    c'est formidable, la photo est magnifique

    2
    Samedi 25 Avril 2015 à 11:35

    Bonjour !

    Merci :)

    Bonne journée, à bientôt.

    3
    Dimanche 26 Avril 2015 à 07:20

    impressionnant ce rongeur le capybara nom que je n'arrive pas a retenir et pourtant nombreux reportage sur cet animal, superbe article

    a bientôt

    lyly

    4
    Dimanche 26 Avril 2015 à 09:20

    Bonjour !

    Merci, j'espère t'en avoir appris un peu plus, même si il est difficile de rivalisé avec la télé :) 

    A bientôt !

    5
    Mercredi 29 Avril 2015 à 17:12

    Super !! 

    En plus le Capy est mon 3ème animal préféré :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    Mercredi 29 Avril 2015 à 19:43
    7
    Mercredi 29 Avril 2015 à 20:32
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :