• Les 7 Merveilles du Monde Antique (2) : La Statue de Zeus

    Bonjour !

    J2 de notre voyage autour des 7 merveilles du Monde Antique !

    Le principe (donné par Margaux), c'est que tu vas avoir droit à un article par jour, pendant 7 jours (soit une semaine), avec chaque jour une nouvelle merveille à découvrir. Ca sera une sorte de petit calendrier de l'avant des sept merveilles.

    Comme notre monde contemporain, le monde antique avait bel et bien ses 7 merveilles, qui sont bien trop méconnues du grand public alors qu'il y a beaucoup de choses à dire dessus ! 

    Et aujourd'hui, c'est la Statue de Zeus qui est à l'honneur !

    J'espère que l'article va te plaire ! Bonne lecture.

    Les 7 merveilles du Monde Antique - Source : leprochainvoyage.com

    Les 7 merveilles du monde Antique sont des lieux assez mythiques, peu connus, alors qu'il y a vraiment beaucoup de choses à dire dessus. Ces sept merveilles sont réparties là où les civilisations antiques se sont développées, c'est-à-dire autour du Croissant Fertile (Egypte, Mésopotamie) et en Grèce. On peut parler de la Pyramide de Khéops et du Phare d'Alexandrie, en Egypte, mais aussi des Jardins suspendus de Babylone, en l'actuel Irak, la Statue chryséléphantine de Zeus à Olympie, et le Colosse de Rhodes, en Grèce, et également le Mausolée d'Halicarnasse et le temple d'Artémis en l'actuelle Turquie. 

     

     Pour ce deuxième jour de voyage à la découverte de ces sept merveilles, nous sommes encore en Grèce, à Olympie, où nous allons découvrir la Statue chyrséléphantine de Zeus !

    La Statue chyrséléphantine de Zeus est une immense statue érigée par Phidias, un célèbre artiste de l'époque, en -436. Faite d'or et d'ivoire, ornée de pierres précieuses, cette statue a été construite en l'honneur du Dieu Zeus, et devait représenter par sa taille (12 mètres de haut sans le socle) et la noblesse des matériaux utilisés pour sa construction, la force et l'esprit dominant de Zeus en rapport aux Hommes. Cette statue a été construite dans le sanctuaire de Zeus à Olympie, qui été à l'époque une importante cité qui rayonnait notamment pour ses jeux. La statue était très appréciée des populations antiques, et par sa grandeur et sa pureté, a réussi à trouver sa place comme l'une des sept merveilles du monde Antique. Le prix de cette statue est inestimable en vue des kilos voire tonnes d'or et d'ivoire nécessaires à sa construction. Très longtemps, cette oeuvre de Phidias était considérée comme l'idéal de la représentation de Zeus, qui était l'Être Suprême pour les peuples de l'époque.

    Représentation par Antoine Quatremère de Quincy, 1815 - Source : sylvain-bouchet.blogspot.fr

    Elle rejoignit en 395 la collection du prestigieux Lausos à Constantinople, mais fut brûlée par un incendie un peu moins d'un siècle après, en 475. Le travail de conservation de la statue durant toutes ces années était un travail très important et des personnes passaient ainsi des jours voire des mois à frotter l'or de la statue afin qu'elle ne s'abîme pas. Ces personnes étaient considérées comme les descendantes de Phidias, bien que ça ne soit fondé que sur un texte. De nombreuses périodes de restauration de la statue eurent lieu, afin qu'elle garde son éclat et qu'elle soit même de plus en plus belle. 

    La statue chryséléphantine de Zeus était donc vraiment importante à l'époque, car elle permettait d'un côté de mettre en avant les richesses et les savoirs de la cité d'Olympie, mais c'était également l'une des plus belles représentations de Zeus de tous les temps, et, étant le Dieu des dieux, cette statue devait apporter la paix à la cité, sous la protection de Zeus qui aurait vu alors son ego réjouit. Les cérémonies et fêtes en l'honneur de Zeus et de sa femme, Héra sont très nombreuses à cette période, et il y avait un réel culte autour de cette statue et de ce sanctuaire, notamment au moment des Jeux. De nombreuses cérémonies eurent lieu devant la statue, sous la bénédiction de Zeus. Cette statue était donc vraiment un centre de rencontre au coeur de la vie des habitants d'Olympie, qui rayonnait par sa tête et les matériaux utilisés. Il reste encore beaucoup de choses à apprendre sur ce mythe, mais des recherches sont encore en cours afin d'en savoir toujours plus sur cette statue qui était la plus belle de son époque. Elle a inspiré de nombreux artistes modernes et contemporains, et apparait notamment en référence dans une fable de La Fontaine, et Dalí (encore) s'en ait largement inspiré pour montrer dans une oeuvre l'infériorité des humains à côté des dieux. 

    Statue Olympique de Zeus, par Dali (1954) - Source : fr.wahooart.com

    Statue Olympique de Zeus, peint par Salvador Dalí en 1954. 

    J'espère que ce premier article t'a plu ! Demain, nous changeons d'horizon et nous dirigerons vers l'actuelle Turquie, où nous allons pouvoir découvrir le Mausolée d'Halicarnasse.

    Si tu as d'autres choses à ajouter ou des questions sur cette Statue de Zeus, n'hésite pas à les dire, à en faire part dans les commentaires !

    Je te souhaite une bonne journée, à demain,

    SA.

    Les Autres Merveilles du Monde sur le blog : Le Colosse de Rhodesle Mausolée d'Halicarnasse, le temple d'Artémis, les Jardins suspendus de Babylone, la Pyramide de Khéops et le Phare d'Alexandrie.


  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Mai à 10:20

    J'adore! Je crois que j'en avais parler en grec au collège, j'en ai un vague souvenir. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :