• Le premier zoo de France : La Ménagerie- Son histoire, ses animaux...

    Bonjour !

    Aujourd'hui, un article assez spécial sur un parc zoologique, l'origine de tous les parcs zoologiques en France et de la conservation... Place à la Ménagerie, le zoo du jardin des plantes de Paris ! Au cours de cet article, je voudrai vous présenter dans un premier son histoire, qui est vraiment riche, ainsi qu'une petite présentation des bâtiments principaux du parc. Ensuite, dans un second temps, pour compléter l'article, une brève présentation de quelques espèces présentes à la Ménagerie.

    J'espère que l'article va vous plaire et sera assez complet !

    Voici le plan détaillé de l'article :

    La Ménagerie

    ☑ Son histoire ;

    ☑ Ses bâtiments.

     

    Les espèces de la Ménagerie.

    ☑ Les mammifères ;

    ☑ Les oiseaux ;

    ☑ Les reptiles ;

    ☑ Les amphibiens ;

    ☑ Les arthropodes.

     

    Bonne lecture !

    ♒♒♒♒

    Le premier zoo de France : La Ménagerie- Son histoire, ses animaux...

    I- La Ménagerie.

    Son histoire

    La Ménagerie, située dans le jardin des plantes, au cœur de Paris, est un parc zoologique créé en 1794. C'est le deuxième plus vieux zoo d'Europe, et l'un des premiers mondiaux. Créée pour accueillir les animaux sauvages détenus par les forains, elle est née à l'origine d'une envie de l'intendant du Jardin des Plantes, Bernardin de Saint Pierre, qui décrète en 1792 qu'il faut créer une ménagerie à Paris, dans le but d'enrichir la collection d'animaux vivants du Muséum d'Histoire Naturelle. En 1793, un arrêté municipal met fin à l'exhibition d'animaux sauvages dans les rues de Paris. Les animaux confisqués sont placés dans des lieux spéciaux, au Jardin des Plantes, et leurs ex-propriètaires deviennent les premiers soigneurs.

    La Ménagerie en 1794, source : versailles3d.comNous revoilà en 1794, où les animaux de la Ménagerie de Louis XIV, à Versailles, et de certains Ducs, dont notamment celui d'Orléans, sont transférés à la Ménagerie du Jardin des Plantes, qui s'officialise par un décret. Elle contient alors 58 animaux. La Ménagerie permet donc aux Parisiens de pouvoir observer les animaux sauvages. A partir de 1798, de plus gros animaux débarquent à la Ménagerie, notamment éléphants, lions, chameaux, ours et buffles, ramenés des expéditions Napoléoniennes.

    En 1805, la Ménagerie construit son premier véritable enclos : la fosse aux ours. En 1812, la Rotonde est inaugurée, en forme de croix de la légion d'honneur, pour rendre hommage à Bonaparte.

    Zarafa, source : trefaucube.free.frEn 1826, le pacha d'Egypte offre une girafe à Charles X, à l'époque Roi de France. Le trajet de cette girafe, du Soudan à Paris, en montgolfière, fut une vraie épopée. La girafe vécut 18 ans à la Ménagerie, pour le plus grand plaisir du Roi et des visiteurs. Après sa mort, et encore aujourd'hui, nous appelons cette girafe Zarafa, qui signifie "girafe" en arabe.

    Après ces années glorieuses, en 1870, un bien triste sort arrive à la Ménagerie. Alors que Paris est siégé par les Prussiens, la Ménagerie voit de ses animaux mourir sous les bombardements ! Une fois le calme revenu, en 1934, le Parc Zoologique de Paris ouvre ses portes, emportant avec lui les visiteurs de la Ménagerie.

    En 1937, la fauverie est achevée. C'est un bâtiment unique par son concept et son design.

    En 2003, alors que les zoos sont révolutionnés, et où le bien-être animal doit être privilégié, la fosse aux ours est réhabilitée et accueille pandas roux et bintourongs. Comme ça, la superficie de l'enclos correspond à la taille de l'animal.Panda roux.

    En 2008, la Ménagerie fait refuge à certains des pensionnaires du Parc Zoologique de Paris, étant en rénovation.

    En 2012, la fauverie est restaurée, afin d'améliorer le cadre de vie des animaux. En 2013, la volière du désert est créée. Jusqu'en 2020, la rénovation de la galerie des reptiles et de la singerie sera effectuée.

    La Ménagerie a également accueilli des animaux devenus des stars, comme Jocko, le chimpanzé, Martin, l'ours brun, Kiki, la tortue des Seychelles, et aujourd'hui Nénette, orang-outan née en 1969, mère de quatre enfants, objet d'un film.

     

    Ses bâtiments

    La Ménagerie, comme nous venons de le voir, est un zoo avec une histoire riche. Ses bâtiments sont les témoins de cette longue histoire, et c'est pour cela qu'ils sont tous classés "monuments historiques", en 1993.

    La fosse aux ours, de nos jours, source : leszoosdanslemonde.comLa fosse aux ours, plutôt les fosses aux ours, car, oui, il y en a deux, sont des les premiers enclos de la Ménagerie a avoir été créées. Elles hébergent depuis leur construction, en 1805, le fameux ours brun, Martin, mais également des ours polaires. Malgré la petite taille des fosses, les soigneurs de l'époque furent tout de même installer un bassin et de nombreux enrichissements, dans chacune des fosses.

    La Rotonde est clairement le plus ancien bâtiment de la Ménagerie. Construite de 1804 à 1812, elle fut premièrement destinée à abriter des fauves, mais l'idée fut très vite abandonnée, et elle hébergea finalement des herbivores : éléphants, buffles, hippopotames....

    La galerie des reptiles, aujourd'hui, source : leszoosdanslemonde.comLe palais ou galerie des reptiles fut construite en 1874. Longue de 30 mètres, elle abritait et abrite toujours d'ailleurs les crocodiles du Nil. Complètement vitrée, sa façade est exposée sud-est afin de maintenir la chaleur des animaux. Il y avait également dans cet endroit serpents, varans et autres iguanes.

    La grande volière, datant de 1888, a été construite pour l'exposition universelle de cette même année. C'est l'une des plus belles volières d'Europe, qui s'élève sur 12 mètres et recouvre 925 mètres². Plusieurs oiseaux y cohabitent, comme les aigrettes garzettes et les fuligules milouins. Cette volière s'articule autour d'un vaste étang.

    La singerie, construite en 1934, est un espace créé à la base pour loger cercopithèques africains et orangs-outans. Les enclos sont séparés en deux parties, l'intérieur et l’extérieur, qui sont reliées par des trappes.

    Une des faces de la fauverie, aujourd'hui, source : leszoosdanslemonde.comLa fauverie, de 1937, est un symbole de renaissance pour la Ménagerie. Avec l'ouverture du zoo de Vincennes, les visites étaient en baisse à la Ménagerie. Ce coup de neuf a permis une hausse des fréquentations du parc. Les enclos, petits pour les félins, sont cependant régulièrement rénovés et de nombreux enrichissements sont faits chaque jours. Actuellement, trois espèces vivent à la Ménagerie : la panthère des neiges, le puma, et la panthère de Chine. Avec des rénovations à venir, la fauverie espère héberger des lynx d'ici quelques temps.

    A savoir que d'autres clés, comme la nurserie ou les faisanderies, sont également à voir à la Ménagerie. Récemment, une volière du désert à également vu le jour.

     

     

    II- Les espèces de la Ménagerie.

    Bien que nous puissions trouver de quasiment tous les continents à la Ménagerie, elle est principalement axée sur l'Asie. A découvrir dans ce paragraphe, un petit descriptif de la plupart des espèces de ce parc.
    (liste non complète)

    Ses mammifères

    Binturong // source : zoodujardindesplantes.frLe binturong est un excellent grimpeur. Surnommè chat-ours, il vit jusqu'à 24 ans et habite les forêts denses et humides. Il se nourrit d'insectes, de fruits, d'oiseaux, de petits rongeurs... Il vit au sud-est de l'Asie et est classé vulnérable par l'IUCN. C'est un animal nocturne, et il contribue à la dispersion des graines et donc à la régénération de la forêt. 

     Le chat de Pallas, ou manul, habite les montagnes froides et arides d'Asie Centrale. Son espérance de vie est de douze ans. Pour chasser, le manul préfère attendre à l'entrée d'un terrier que ses proies sortent. Il est quasi-menacé par l'IUCN. 

    Le chat-marsupial moucheté est un carnivore quasi-menacé que nous ne trouvons qu'en Tasmanie. Nocturne et solitaire, il vit le jour dans un terrier. La femelle donne naissance à une trentaine de jeunes mais seulement six vont avoir une place dans la poche maternelle. Les autres sont condamnés. Le chat-marsupial moucheté vit dans les forêts sèches et se nourrit de petits mammifères, de charognes, d'insectes, ou d'oiseaux. Il va mordre ses proies pour les tuer.

    Cheval de Przewalski.Le cheval de Przewalski est un petit cheval, dont les ancêtres ornaient les fameuses cavernes préhistoriques, il y a 30 000 ans ! Il vit 25 ans, et, par clans familiaux, en hiérarchie. Il mesure 1,40 mètre pour 350 kilogrammes, est herbivore, vit en Mongolie, et habite les steppes de ce pays.

    Le dendrolague de Goodfellow est un petit kangourou arboricole en provenance de Nouvelle-Guinée. Il est solitaire, vit 20 ans, et est herbivore (feuilles, fleurs, fruits...). Il vit dans les forêts tropicales humides, en altitude. Il est en danger (IUCN). 

    Gaur.Le gaur est le plus gros bovidé sauvage. Indien d'origine, nous le retrouvons également au sud-est de l'Asie. Il vit en troupeau allant de 10 à 40 individus, dans les praires herbeuses et sur les collines forestières. Herbivore, il est classé vulnérable à l'IUCN. 

    Le macaque queue-de-lion, plus communément appelé macaque ouanderou, vit 40 ans. Habitant la canopée du Sud de l'Inde, il se nourrit principalement de fruits. Il vit en colonie allant jusqu'à 40 individus. Une hiérarchie très stricte est instaurée dans les groupes. Il est classé en danger par l'IUCN. 

    La martre à gorge jaune est un petit carnivore terrestre et arboricole. Solitaire ou par groupe de deux ou de trois, la martre à gorge jaune mange rongeurs, oiseaux, petits cervidés, insectes et même des fruits. Elle vit 16 ans, provient de l'Est de l'Asie, et habite les forêts tempérées. Elle n'est pas menacée. 

    Orang-Outan de Bornéo.L'orang-outan de Bornéo est un singe arboricole, dont le nom signifie "homme de la forêt" (en Malais). C'est un solitaire frugivore principalement, qui passe sa journée à sauter d'arbres en arbres. Il provient, comme son nom l'indique, de Bornéo. Chaque nuits, il construit un nid à 20 mètres du sol ! Il habite les forêts pluvieuses et les marécages. Il est menacé par la déforestation, notamment pour l'huile de palme (click).

    L'oryx d'Arabie est un herbivore disparu de son milieu naturel, la péninsule Arabique, en 1980. Les individus présents aujourd'hui dans la Nature sont issus des programmes d'élevages, en parc zoologique. Il habite les déserts et les plaines arides, par troupeau hiérarchique allant jusqu'à 60 individus ! Il vit 20 ans. Il est adapté au désert et peux ne pas boire durant de longues périodes. Il est naturellement classé vulnérable par l'IUCN. 

    Le panda roux est un petit mammifère carnivore vivant dans l'Himalaya. Solitaire, il mange exclusivement du bambou. Il est sur la liste rouge de l'IUCN. 

    Panthère de Chine.La panthère de Chine, ou panthère de l'Amour, est la plus rare des panthères : dans la Nature, il ne reste que 50 individus ! C'est une panthère solitaire, mangeant des petits mammifères comme des lièvres et des blaireaux, bien qu'elle puisse manger des sangliers. Elle est en grave danger d'extinction.

    La panthère des neiges est un animal discret, vivant dans les zones peu accessibles : elle est peu étudiée dans la Nature. Elle habite l'Himalaya, jusqu'en Mongolie ou au Pakistan. Carnivore, elle se nourrit de petits mammifères comme les marmottes ou les pandas roux. Solitaire, les couples ne se forment que pour quelques jours. Elle vit 21 ans, et est en danger, d'après l'IUCN.

    La panthère nébuleuse -ou longibande- est une petite panthère que l'on trouve sur toute l'Asie, du Népal au Laos, en passant par la Chine, la Malaisie etc. ... Carnivore, elle se nourrit de petits mammifères et d'oiseaux. Son pelage tacheté lui offre un parfait camouflage dans les forêts tropicales où elle vit. Nocturne, arboricole et solitaire, elle ne vit que 15 ans et est classée vulnérable à l'IUCN.

    Sanglier des Visayas, source : leszoosdanslemonde.com Le sanglier des Visayas est le suidé le plus menacé au monde, avec plus de 80% de sa population qui a disparu en trois générations ! Il vit en harem de quatre à cinq individus dans les forêts tropicales et les forêts d'altitude. Herbivore, il se nourrit de fruits, de racines... Sa région d'origine est les Philippines. Il est en danger critique d'extinction par l'IUCN.

    Le takin est un herbivore originaire de l'ouest de la Chine, jusqu'au Népal. Il vit en harde de 10 à 15 individus. Il est parfaitement adapté à la montagne, contrairement à ce que son pelage peu le laisser penser. Il habite les forêts de bambou, et est classé vulnérable à l'IUCN.

    Le tamarin lion doré est un petit primate brésilien, originaire de la forêt tropicale la plus menacée du monde : Matia Atlântica. Vivant par groupe de 12, le tamarin lion doré est omnivore, mais particulièrement frugivore. Il est classé en danger à l'IUCN.

     

    Ses oiseaux

    L'ara de Buffon.L'ara de Buffon est l'un des plus grands aras, avec un mètre d'envergure. Originaire d'Amérique Centrale, notamment d'Amazonie, il se nourrit de graines et de noix, qu'il casse avec son bec, mais également de baies, de fruits, etc. ... Il habite les forêts tropicales humides, vit 20 ans, et est classé en danger critique d'extinction par l'IUCN.

    La chouette harfang des neiges est un rapace nocturne, originaire de la toundra arctique, où les températures peuvent descendre jusqu'à moins 50°C ! Malgré le fait qu'elle soit nocturne, la chouette harfang des neiges peut chasser de jour, comme de nuit. Elle se nourrit principalement d'oiseaux et de petits campagnols, mais surtout de lemmings. Elle n'est pas menacée.

    Le flamant rouge. Le flamant rouge est un oiseau vivant en Amérique du Sud, des Antilles aux Galapagos. Grégaire, il vit par colonies pouvant faire jusqu'à des milliers d'individus. Il se nourrit de larves aquatiques, de crevettes etc. ... Il vit dans les grands estuaires et les lagunes. Il n'est pas menacé, et peu vivre jusqu'à 44 ans !

    Le kéa vit en Nouvelle-Zélande, dans les forêts d'altitude. Il vit par groupe allant de 30 à 40 individus. Il se nourrit de gaines, de feuilles, d'insectes et même de souris ou d'oiseaux ! Il est vulnérable sur les listes de l'IUCN.

    Le kookabura est le plus grand des martins-chasseurs. Emblème de Nouvelle-Galles du Sud, cet étonnant oiseau originaire d'Australie peu pousser un cri semblable à un rire humain. Il habite les lisières des forêts, et se nourrit majoritairement d'insectes, de serpents, et de lézards. Il n'est pas menacé.

    L'outarde houbara d'Asie. Le martin de Rothschild est le symbole du Bali, dont il est endémique. Il vit par petits groupes. Il habite dans les forêts et les sous-bois, et se nourrit de fruits, de graines, etc. ... Il est en danger critique d'extinction.

    L'outarde houbara d'Asie est un oiseau migrateur. Originaire du Moyen-Orient, elle se nourrit d'insectes, de lézards, et de baies. Elle vit dans les déserts et les zones arides. Elle est vulnérable à l'IUCN.

     

    Ses reptiles

    L'héloderme, source : zoodujardindesplantes.frL'héloderme -ou monstre de Gila- est l'un des seuls lézards venimeux. Omnivore, il se nourrit de petits rongeurs, d'oiseaux, d’œufs... Malgré le fait qu'il vive dans les zones arides et les déserts, il évite les zones trop chaudes. Il hiberne l'hiver, dans un terrier. Il stocke de la graisse dans sa queue, et peu alors jeuner plusieurs mois. Il est originaire des États-Unis du sud, et du nord du Mexique. Il est quasi-menacé d'après l'IUCN.

    Le python à tête noire est un serpent que l'on ne trouve que dans le Nord de l'Australie, entre deux rochers, et dans les zones semi-arides. Il sait nager, et dors dans des terriers. Il ne mort presque jamais, il préfère intimider en sifflant. Carnivore, il se nourrit de reptiles et de petits mammifères. Il mesure deux mètres de long.

    La tortue géante des Seychelles.La tortue des Seychelles est la plus grosse tortue terrestre du monde. Elle est également celle qui vit le plus longtemps, avec la plus vieille de l'espèce ayant atteint les 150 ans ! Solitaire, elle vit dans les prairies herbeuses, les mangroves et les dunes. Herbivore, elle est très menacée.

    La vipère du Gabon est la plus grande des vipères d'Afrique. Originaire de l'Afrique de l'Ouest, elle vit dans les forêts tropicales et humides. Nocturne, elle se nourrit de rongeurs et d'oiseaux. Elle n'est pas menacée.

     

    Ses amphibiens

    L'axolotl.L'axolotl est un amphibien d'origine Mexicaine, qui reste à l'état larvaire toute sa vie. Solitaire, nous retrouvons l'axolotl dans le lac Xochimilco (Mexique). Il se nourrit de mollusques, de poissons etc. ... Il est en danger critique d'extinction. 

    La dendrobate est une petite grenouille vénéneuse, originaire de Guyane, et d'Amérique du Sud en général. Diurne, la dendrobate vit proche d'un point d'eau. Elle vit dans les forêts tropicales humides, et se nourrit d'insectes, en particulier de fourmis, et d'araignées. La dendrobate n'est pas menacée.

     

    Ses arthropodes

    Crabe de Clipperton, source : zoodujardindesplantes.frLe crabe de Clipperton ne possède pas de prédateur sur l'île où il vit. Ainsi, il peut proliférer et se nourrir de tout ce qu'il trouve. Nocturne, il craint la chaleur. Ainsi, dans la journée, il est enterré dans des terriers jusqu'à 50 centimètres sous terre ! Il est omnivore, mais est à l'origine végétarien. Il vit sur les littoraux de l'île de Clipperton, mais également sur des îles Mexicaines où il a été exporté. Il n'est même pas sur les listes de l'IUCN tant il n'est pas en danger.

    ♒♒♒♒

    Voilà !

    Ce long article est terminé, merci à ceux qui ont lu jusqu'ici !

    J'espère qu'il vous aura appris des choses...!

    Avez-vous déjà visiter la Ménagerie ?

    Belle journée !

     Retrouvez-moi sur :  


  • Commentaires

    1
    Jeudi 19 Novembre 2015 à 10:03

    belle page

    a bientôt

    lyly

    2
    Samedi 1er Avril à 16:05
    angeliliie

    beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog en lien ici : http://mondefantasia.over-blog.com/
    au plaisir

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :