• Dossiers WWF

     Suite à ma demande, j'ai reçu des documentations sur des animaux faites par le WWF. Des dossiers résumant cette documentation seront mis en ligne de temps à autre...

  • Bonjour tout le monde !

    Aujourd'hui, on se retrouve pour un nouveau dossier WWF, le douzième (déjà !), qui, cette fois-ci, va parler du Parc Naturel des Virunga ! 

    Bonne lecture, et bonne découverte ! :D

    ~¤~

    DOSSIER 12- JUIN 2015 : Le Parc Naturel des Virunga.

    ~¤~

    Au programme, pour ce dossier :

    1. Présentation du Parc Naturel des Virunga
    2. Les animaux dans Parc Naturel des Virunga
    3. Les richesses naturelles du Parc Naturel des Virunga
    4. Comment protéger le Parc Naturel des Virunga ?

    ~¤~

    I° : Présentation du Parc Naturel des Virunga

    Source : lazyveggieaparis.com

    Le Parc National (naturel) des Virunga est le parc le plus ancien parc naturel d'Afrique, et se trouve dans la région des Grands Lacs, au Congo. Le nom du parc, "Virunga", signifie en Congolais "volcan". Le Parc Naturel National des Virunga peut donc également s'appeler le Parc Naturel National des Volcans, par traduction littérale.

    Ce parc est un parc célèbre pour sa biodiversité : il abrite de nombreuses espèces d'animaux et de plantes. Dans ce parc, nous pouvons effectivement apercevoir près de 200 espèces de mammifères, dont certaines endémiques au Congo, et plus de 2.000 espèces de plantes, toutes plus belles les unes que les autres !

    Le Parc Naturel des Virunga est classé "lieux remarquables par leurs caractères uniques" et patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO !

    Le Parc Naturel des Virunga présente également une variété époustouflante de paysages ! En effet, il y a savanes, forêts, marécages, montages et même une chaîne de volcans active qui entre en éruption régulièrement !

    Il faut également savoir que le parc s'étend sur quelques 790.000 hectares !

     

    II° : Les animaux dans le Parc Naturel des Virunga

    Grâce à ses nombreux types paysagers, le Parc Naturel des Virunga possède une faune très variée ! En gros, la faune du Parc Naturel des Virunga c'est :

    > 218 espèces de mammifères (dont 22 espèces de primates) ;

    > 706 espèces d'oiseaux ;

    > 9 espèces de reptiles ;

    > 78 espèces d'amphibiens !

    Parmi les 22 espèces de primates, nous pouvons trouver au Parc Naturel des Virunga 3 espèces de grands singes : le gorille des montagnes, des plaines de l'Est et le chimpanzé de l'Est ! Dans les diverses zones, le climat change. On ne va pas trouver certains animaux à certains endroits. C'est logique & normal.

    Étudions certaines espèces :

    • L'hippopotame : cet animal très territorial et dangereux, cependant herbivore, vit dans les marécages du Parc Naturel des Virunga. Il passe donc ses journées dans les lacs afin de se protéger du Soleil et de la chaleur. Les hippopotames sortent de l'eau à la nuit pour rejoindre leurs pâturages et manger de l'herbe. Comme vous le savez, croiser un hippopotame est dangereux car c'est un animal très territorial. WWF / Dossier n°12 : Le Parc Naturel des Virunga.

    Dans les plaines, nous trouvons une végétation sèche et aux arbres éparpillés. La pleine est le lieu de vie des gorilles des plaines, qui vivent en groupes familiaux très soudés !

    On rencontre également dans les plaines du Parc Naturel des Virunga un animal très célèbre : l'éléphant d'Afrique. C'est le plus gros herbivore terrestre, et il est capable de parcourir de grandes distances pour trouver l'eau et de la nourriture. Il traverse la savane avec son troupeau, mené par la femelle dominante, la plus âgée : la matriarche.

    Mais, dans le Parc Naturel des Virunga, nous rencontrons également de nombreux prédateurs, comme par exemple le serval. Ce félin peut mesurer jusqu'à 60 centimètres de haut pour 26 kilogrammes au plus pour les mâles ! Avec son long coup, ses longues pattes et ses petites oreilles arrondies, le serval est un animal assez mignon et attachant. Nous pouvons également dire au sujet du serval qu'il sait ronronner, comme les chats. Les scientifiques ont récemment découvert que le serval a un ancêtre commun avec le grand et puissance lion d'Afrique !

    En changeant de décor, en montant dans les hauteurs des forêts montagneuses, nous pouvons apercevoir toujours plus d'espèces, notamment deux :

    Source : viritasinfo.fr¤ Le gorille des montagnes, qui est une espèce très rare : 1/4 de la population mondiale des gorilles des montagnes vit au sein du Parc Naturel des Virunga ! Ce Parc est donc un lieu capital de survie et de protection pour l'espèce, qui est en grand danger !

    ¤ l'okapi est également un animal très rare que l'on peut rencontrer dans le Parc Naturel des Virunga. C'est un animal endémique du Congo. C'est un animal de la famille des girafes, solitaire.

     

    III° : Les richesses naturelles du Parc Naturel du Virunga

    Source : 7sur7.cd

     Dans le Parc Naturel des Virunga, la Nature est remplie de richesses dont les habitants dépendent ! En effet, la Nature dans le Parc Naturel des Virunga est très généreuse. Le sous-sol du Parc Naturel abonde de minerais, de pétrole et d'autres matières précieuses que les Hommes veulent exploiter afin de gagner de l'argent. Pour l'argent, il y a très souvent de gros problèmes... La faune et la flore sont également deux richesses du Parc Naturel des Virunga. Mais, elles sont très fragiles. Il faut donc les utiliser à bon escient, de manière durable, le tout en respectant l'environnement. 

    La meilleure façon de mettre en avant ces richesses est le tourisme. Mais, il faut prend garde à ne pas polluer le Parc Naturel et à respecter ses habitants. Il faut donc essayer de conserver l'environnement du Parc Naturel des Virunga tout en le faisant découvrir aux touristes et au monde !

     

    IV° : Comment protéger le Parc Naturel des Virunga ?

    Comme dit précédemment, le Parc Naturel des Virunga est une importante source de pétrole. Les usines comme Total veulent en extraire et en extraient déjà une grande partie. Mais, l'extraction du pétrole pollue et détruit la forêt, l'eau et tue les habitants. C'est un grave problème donc pour les touristes et les pêcheurs, qui peuvent tomber malades ! Les routes construites afin de laisser passer les machines pour prélever le pétrole détruisent la forêt, et ouvrent le refuge des animaux (la forêt) aux braconniers !

    Il faut donc agir pour sauver le Parc Naturel des Virunga et ses habitants ! Mobilisons-nous !

    ~¤~

    Texte : © 2015 Sasha27

    Source : Club Panda, by WWF

    Images : voir au survol de la souri

    __________________________________________________________

    Voilà !

    J'espère que ce dossier vous aura plu & qu'il vous aura appris un peu de choses ^^

    Je vous souhaite une très belle journée !

    Retrouvez-moi sur :


    16 commentaires
  • Bonjour tout le monde !

    Cela fait bien deux mois que je n'ai pas fait de dossier WWF, une occasion pour y remédier :)

    Comme vous le savez, le symbole, la mascotte de l'ONG est le panda géant, que je vais vous présenter en détails aujourd'hui !

    Bonne lecture.

    ~¤~

    DOSSIER 11- AVRIL 2015 : Le panda géant.

    ~¤~

    Au programme, pour ce dossier :

    1. Présentation du panda géant
    2. Du bébé au géant
    3. Comportement du panda géant
    4. L'ours des bambous
    5. Le panda, menacé par les Hommes
    6. Que faire pour protéger le panda géant ?

    ~¤~

    I° : Présentation du panda géant.

    Le nom panda géant veut dire en chinois "grand ours chat". Ce mammifère, le cousin du petit panda roux, fait parti de la famille des ours. Le panda géant est facilement reconnaissable grâce à son pelage noir et blanc. Il reste en grand danger de disparition dans milieu naturel (voir V.), en effet, il ne reste que 1 600 individus dans le monde ! Le panda géant possède à ses pattes 6 doigts avec au bout de chacun 6 griffes aiguisées. Le panda géant mesure environ 1 mètre 50 de long à l'âge adulte, pour un poids allant de 100 à 150 kilogrammes. Mais, à la naissance, le petit ne pèse même pas 100 grammes ! Le mâle et la femelle panda géant sont identiques, le mâle étant juste plus imposant et plus lourd que la femelle. WWF / Dossier n°11 : Le panda géant.

    Le panda géant appartient à la classe des carnivores, mais il se nourrit en grande partie de bambou. Le panda géant possède une fourrure avec des poils de 10 centimètres, ce qui le tien au chaud lorsqu'il fait froid. Ce mammifère possède une ouïe et un odorat très fin, ce qui lui permet de communiquer avec ses congénères et de trouver plus facilement de la nourriture, même si il vit dans les grandes forêts de bambous en Asie (Chine...). Le panda géant est un animal solitaire vivant seul sur son territoire dont il marque les frontières en laissant des odeurs. A l'état sauvage, le panda géant peut vivre entre 14 et 20 ans, alors qu'en captivité, il peut atteindre la trentaine !

    II° : Du bébé au géant...

    Le panda géant, ayant un système de digestion de carnivore, digère très mal le bambou. Or, c'est la base de son alimentation ! Donc, le bambou apporte à l'animal peut d'énergie, qu'il doit récupérer en mangeant beaucoup ! Ainsi, le panda géant va donc passer 12 à 15 heures par jour à manger, puis va dormir le reste du temps. Le panda géant adulte est donc si colossal du fait qu'il mange beaucoup !

    La saison des amours chez le panda géant se déroule durant tout le printemps, de mars à mai. Les pandas vivent sur des territoires avec des frontières communes, ainsi, lors de la saison des amours, les individus vont déposer des odeurs sur les arbres qu'ils ont en commun pour indiquer leur position, leur humeur... Mais, la reproduction du panda géant est limitée et difficile ! En effet, la femelle n'est en chaleur que deux à trois jours par an ! C'est ce qui rend le maintien de l'espèce difficile. 

    Le petit panda reste dans le ventre de sa mère de 90 à 160 jours, et, à la naissance, à déjà quelques tâches noires, mais est minuscule et aveugle. Imaginez, la mère est presque 900 fois plus grosse que le petit ! Le petit sort du nid vers son cinquième mois d'existence. Il marche derrière sa mère, à ses premières dents et commence donc à manger du bambou. Le petit panda va quitter sa mère à deux ans, et va alors commencer sa vie d'adulte.

    III° : Comportement du panda géant.

    1. Le panda plaît aux enfants

    Avec son allure pataud et sa bonne tête, le panda plaît au public, notamment aux enfants. En effet, en hiver, les jeunes pandas, très joueurs, s'amusent dans la neige en se coursant, et faisant des roulés-boulés.... Ils sont très vifs jusqu'à l'âge adulte !

    2. Un géant calme

    Le panda géant est très pacifique. Il est extrêmement rare de le voir agressif, comparé aux autres ours. Même face à un prédateur, le panda géant tente de rester calme afin d'éviter la bagarre. Mais, généralement, avec son imposante corpulence, il effraie les prédateurs !

    3. Ses ennemis et prédateurs

    Le panda géant a peu d'ennemis naturels, ce sont plutôt les jeunes pandas qui craignent chacals, léopards... l'Homme est également une menace pour le panda géant (voir V.).

    4. Un bon grimpeur

    Le panda géant, malgré son poids, est très agile et est un très bon grimpeur. Les petits commencent à grimper à partir de 6 mois. Ils montent aux arbres pour manger le bambou, mais également pour échapper aux prédateurs.

    IV° : L'ours des bambous.

    Le surnom du panda géant est l'ours des bambous. Un surnom qui le décrit bien, découvrons pourquoi.

    Auparavant, il y a des milliers d'années, les ancêtres des pandas géants occupés les vallées de moyenne altitude. Malheureusement, l'Homme l'a chassé et s'est installé dans ces vallées pour les cultiver.

    Source : Gaëlle Denis - ZooParc de Beauval - Huan Huan.

    Actuellement, le panda géant ne vit plu qu'en Chine, au cœur des montagnes boisées, entre 1 800 et 3 400 mètres  d'altitude.

    Comme vous le savez, le panda géant vit en solitaire dans un espace de vie allant de 5 à 30 kilomètres². Le panda géant partage très bien son territoire avec porc-épic, ou l'écureuil volant. Le panda, comparé à la plupart des autres ours, n'hiberne pas, mais va s'abriter dans les creux des arbres ou dans les grottes. Malgré des ancêtres carnivores, le panda géant se nourrit presque uniquement de bambou, même si il ne refuse jamais racines, œuf, rongeur ou même poisson. Le panda géant dévore en effet 12 à 38 kilogrammes de bambou.

    Même si les bambous sont la clé de vie des pandas géants, celui-ci à une particularité. En effet, cette plante fleurit tous les 10, 50 voire tous les 100 ans, puis meurt. La déforestation massives des forêts de bambous est donc un important et réel problème pour la survie et le maintien de l'espèce. Le panda géant, sa survit dépend en grand partie du maintien de l'espèce en captivité, sinon, les scientifiques estiment qu'à l'heure du jour l'espèce aurait déjà disparue depuis longtemps.

    V° : Le panda géant, menacé par l'HommeWWF / Dossier n°11 : Le panda géant.

    Le panda géant est gravement menacé, en effet, il ne reste plus que 1 600 individus à l'état sauvage ! Cette diminution d'individus massives est due à la disparition de son habitat, décimé par l'Homme, qui rase les forêts pour en exploiter le bois, construire des routes ou bien même cultiver des champs... 

    Maintenant, la destruction des forêts où vivent les pandas géants est interdite. Mais, il est difficile de stopper définitivement le massacre En effet, les petits villages locaux implantés dans les forêts sont bien obligés de couper le bambou pour se chauffer, faire la cuisine...

    Mais, des solutions sont apportées, dont la plus aboutie est la création de réserves naturelles. Malheureusement, les réserves sont souvent trop petites pour aboutir aux besoins naturels des pandas géants. De plus, les espaces de vie sont souvent fractionnées par des routes, ce qui ne facilite pas l'interaction entre les pandas et complique la reproduction. De plus, certains pandas géants sont victimes des braconniers qui les tuent pour revendre leur viande, mais surtout leur fourrure ! Pourtant, abattre des pandas géants est strictement interdit puisqu'il s'agit d'une espèce en voie de disparition préoccupante...

    VI° : Que faire pour protéger les pandas géants ?

    Le panda géant doit être protégé. Mais, ce charmant mangeur de bambou est mal connu de l'Homme. Il est donc difficile de mettre en place des projets efficaces pour le sauver... L'objectif actuellement est donc d'apprendre à connaître le panda géant pour pouvoir mettre en œuvre des moyens de protection efficaces. Source : Gaëlle Denis - ZooParc de Beauval - Yuan Zi.

    Nous n'avons pas le nombre exact de panda géant en milieu naturel, mais, il est estimé à 1 600 individus dans la Nature. Pour le savoir, ce n'est cependant pas facile car le panda est en effet discret et vit dans des régions de Chine peut accessible (montagnes...).

    Mais, des réserves naturelles ont été crées pour répondre aux besoins des pandas et sauver l'espèce. La Chine en compte une cinquantaine. Mais, il y a toujours les populations locales qui viennent abîmer les forêts. Pour y remédier, des associations, des ONG financent des projets pour aider les populations et ne plus abîmer les forêts.

    Mais, malgré tous les efforts fournis par les associations pour sauver l'espèce, le panda géant est loin d'être sauvé ! C'est pour cela qu'il faut encore beaucoup investir et même envisager la réintroduction des pandas nés en captivité...

    Ensemble, sauvons le panda géant !

    ~¤~

    Texte : © 2015 Sasha27

    Source : Club Panda, by WWF

    Images : voir au survol de la souri

    __________________________________________________________

    Voilà !

    Ce gros dossier est terminé, j'espère qu'il vous a plu ! N'hésitez pas à retwetter et/ou liker grâce aux boutons ci-dessous, et à commenter l'article :)

    Sinon, moi, je suis au zoo de la Flèche actuellement, l'article est donc programmé :3

    Bonne journée à tous,

    WWF / Dossier n°11 : Le panda géant.


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique